DÉCOUVREZ CHAQUE MOIS UN REMÈDE VÉGÉTAL

LA CAPUCINE

Une médicinale aux multiples usages

Montage photo: Autonomie Jardin

La capucine est une plante très commune, et bien connue des jardiniers. Que ce soit au jardin d’agrément utilisée en grimpante, ou en couvre-sol, elle s’intègre à merveille au potager comme plante médicinale, préventive aux pucerons, et comestible, ses qualités sont donc nombreuses. Son aspect est aussi délicat que son nom, avec ses fleurs aux couleurs vives. J’évoquerais dans cet article les propriétés médicinales de la grande capucine, l’espèce la plus couramment cultivée.

1 – Description brève

La Grande Capucine (Tropaeolum majus) est une plante herbacée vivace, souvent cultivée comme une annuelle sous nos latitudes, elle fait partie de la famille des Tropaéolacées. Cette plante médicinale, ornementale, et comestible est originaire d’Amérique du Sud. Elle a été introduite en France en provenance du Pérou dès le 17ème siècle.

Dans son pays d’origine, le Pérou, la capucine est pollinisée par les oiseaux-mouches. En Europe, les bourdons se chargent de l’opération. La fleur produit son nectar tout au bout d’un long éperon. Certains bourdons, dont la trompe est trop courte, n’hésitent pas à percer un trou sur le côté de cet éperon pour en subtiliser le nectar.

2 – Culture et entretien

La capucine est une liane, elle peut donc ramper sur le sol, ou grimper sur un support, il faut toutefois l’y conduire car elle ne s’agrippe pas toute seule.

Elle préfère une exposition ensoleillée, mais la mi-ombre permettra un feuillage plus fourni, au détriment des fleurs qui seront moins nombreuses. Réservez lui donc un emplacement relativement ensoleillé, mais sans exposition au soleil brûlant.

Si on la palisse sur un support, on prendra soin de pailler le pied, afin de limiter les arrosages, protéger le sol, et favoriser ainsi ses micro-organismes, et sa fertilité. Si vous décidez de laisser la capucine courir sur le sol, la plante fait alors office de paillage végétal. Attention toutefois de ne pas la faire pousser au milieu des légumes car la capucine attire le puceron sur elle. L’idéal est donc de les planter stratégiquement pas trop près de vos cultures potagères.

La capucine peut être cultivée en pot, ou en jardinière, à l’exception de la variété tubéreuse(dont le bulbe est comestible) qui par son développement plus ample nécessitera une plantation en pleine terre. Cette dernière variété peut être pérenne dans les régions au climat doux, et sera ailleurs cultivée comme une annuelle.

Les capucines s’accommodent de tous types de sol, mais en sol très pauvre, il sera préférable de faire un petit apport de compost bien décomposé.

La multiplication se fait par semis directement en place, à partir d’avril, et jusqu’en juin.

Les graines de la capucine sont également consommables, on les conserves, et on les utilise comme les câpres
Photo : Aliexpress

3 – Vertus médicinales, et utilisation

La capucine possède de nombreuses applications thérapeutiques et médicinales, dont voici les plus fréquentes :

UTILISATION INTERNE

  • Effets antibactériens : grâce au glucosinolate et à l’enzyme myronase, la capucine offre des propriétés antibactériennes qui renforcent le système immunitaire et participent à la guérison de la grippe et des refroidissements.
  • Effets anti-inflammatoires : son utilisation est préconisée dans le traitement des inflammations rénales, intestinales ou de l’oreille et des amygdales.
  • Effets expectorants : en favorisant l’évacuation des sécrétions nasales et bronchiques, la capucine aide à lutter contre le rhume, la bronchite et la toux.

Utilisation externe

  • Action antiseptique : la capucine désinfectera les petites blessures et favorisera leur bonne cicatrisation.
  • En lotion, on l’utilise contre la chute des cheveux.

Applications thérapeutiques usuelles

Infections des voies respiratoires et urinaires, renforcement du système immunitaire, blessures superficielles, chute des cheveux.

Autres indications thérapeutiques

En lotion elle peut être employée pour traiter l’acné. Les graines, les feuilles et les fleurs, consommées en salade, participent à une cure dépurative.

En outre, la capucine est riche en vitamine C et possède aussi des propriétés antiseptique, stimulante, et diurétique.

La plante contient aussi un glucosinolate (la glucotropaeoline) et une enzyme, la myrosinase, qui hydrolyse le premier notamment en isothiocyanates et nitriles, molécules présentant une activité toxique contre les insectes herbivores, et autres pathogènes. Les isothiocyanates se révèlent en plus être anticancéreux. (Wielanek M. et Urbanek H., 2009).

PARTIES UTILISEES

Les graines, les feuilles et les fleurs sont utilisées, fraîches ou séchées, en phytothérapie.

Utilisation et posologie de la capucine

Dosages

En infusion : faites macérer une cuillère à soupe de feuilles et de fleurs séchées dans une tasse d’eau bouillante. Buvez cette préparation 3 fois par jour.

En lotion : contre la chute des cheveux et l’acné, laissez infuser une poignée de fleurs et de feuilles, durant 15 minutes, dans 1 litre d’eau bouillante, puis filtrer.

En salade : utilisation des feuilles et des fleurs, qui sont comestibles.

Précautions d’emploi de la capucine

La capucine attire de nombreux pucerons. Avant de la consommer, il est donc préférable de bien la nettoyer.

Contre-indications

Pas de contre-indications connues.

Photo : Erboristeriadeifrati.it

Ben. MASON


Avant toute automédication, parlez-en à votre médecin, et ou consultez un phytothérapeute agréé.

Données médicales : Doctissimo.fr

Publié par aj83250

Jardinier autonome, coach, et formateur en éco-jardinage, et en permaculture.

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Ayant déjà mangé des capucines en salade, je confirme que c’est délicieux, mais , en revanche, je ne connaissais
    pas toutes les vertus de cette fleur ravissante. Je pense qu’elle va être très sollicitée, grâce à vous. A bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :