La marche et le vélo sont des modes de déplacement à faible coût, rapides, bénéfiques pour la santé et notre environnement. Face à un engouement populaire pour les déplacements courants à vélo, notamment à assistance électrique, ce moyen de transport est de plus en plus plébiscité. Dans une optique de transition écologique nécessaire, le vélo est l’une des solutions d’avenir pour désengorger les villes envahies de voitures, et faire baisser le taux de Co2 dans l’atmosphère. La marche quant à elle revient progressivement dans nos habitudes pour les brefs trajets. Quelques pistes…cyclables pour voir plus loin dans l’avenir.

Photo: Blog-emploi.com

1 – La marche, optez pour la BM double-pied

Les bienfaits de la marche dans nos déplacements de courtes distances(1 km) sont sans aucun doute nombreux pour notre santé.

En marchant de façon régulière et à une vitesse plus soutenue qu’une marche ordinaire, la marche à pied vous permettra de :

  • développer vos poumons et votre endurance ;
  • entretenir votre cœur ;
  • muscler l’ensemble du bas du corps en tonifiant vos muscles en douceur sans abîmer vos articulations ;
  • réduire l’hypertension artérielle ;
  • stimuler la circulation sanguine, le retour veineux et le transit intestinal ;
  • prévenir l’apparition de maladies telles que le cholestérol, les cancers du côlon, du sein ou encore le diabète ;
  • passer du temps à l’extérieur et croiser des gens, ce qui évitera les problèmes de déprime ou dépression.

Afin de rendre la marche à pied active encore plus bénéfique pour votre corps, il est conseillé de boire beaucoup d’eau afin d’éviter toute déshydratation.

Photo: Defisante.ca

Sur des trajets courts, notamment en ville, vous gagnerez un temps fou, car vous ne passerez pas 15 minutes à chercher une place de parking à proximité de votre destination. Si vous tenez compte des feux de circulations, et des embouteillages éventuels, prendre la voiture pour des déplacements de moins de 1 Kilomètre est un non-sens. Et bien sûr pas d’essence à brûler, pas de risque de PV qui coute plus cher que la baguette de pain que vous étiez venu chercher, la marche c’est vraiment tout bénèf.

2 – Pédaler; cumulez les bénéfices, l’utile, et le bien être

Les vélos gagnent du terrain en France, et les pistes cyclables se multiplient. Certainement influencée par sa culture germanique, la ville de Strasbourg encourage ce mode de transport depuis une trentaine d’années. Le résultat est très satisfaisant : alors que le vélo représente en France 3 à 4 % des transports mécanisés, ce chiffre atteint 10 % à Strasbourg, avec un joli succès de 27 % dans le centre-ville piéton. D’autres municipalités se sont depuis lancées dans cette politique favorable au vélo, particulièrement depuis la loi sur l’Air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (Laure), votée en 1996 et prônant un rééquilibrage de la voirie au profit des modes de déplacement alternatif à la voiture. Les parcs de vélos collectifs de type V-lib se multiplient à travers l’hexagone, aux cotés des trottinettes électriques, apparues plus récemment.

Le vélo est en vogue, surtout depuis l’arrivée sur le marché des vélos à assistance électrique, qui permettent des déplacements rapides à proximité de chez soi (environ 15 Km), en évitant les frais d’essence, de parking, ainsi que le stress des embouteillages.

Les alternatives autour du transport à vélo se développent aussi beaucoup. Transport de personnes avec le retour des Tuk-Tuk électriques, ou à pédales, et apparition des vélo-taxis dans les villes touristiques, mais aussi transport de biens et de marchandises avec les livraisons, et même les déménagements sur de courtes distances, voient le jour partout en France. Je citerais comme exemple l’entreprise Toutenvélo, présente notamment sur Rouen, qui en plus d’avoir la spécificité d’effectuer des déménagements à vélo, possède un mode de fonctionnement très social.

Non polluant, excellent pour la santé, le vélo, traditionnel ou électrique, s’affirme comme la solution aux problèmes d’environnement et de santé publique.

Les vélo-taxis sont également en progression dans nos villes
Photo: Wikipedia.org

L’homme moderne exerce en nomade une activité sédentaire. En d’autres termes, il se déplace en voiture pour aller au travail, qui bien souvent s’exerce dans l’immobilité. Les conséquences en terme de santé sont donc doublement catastrophiques: Nous polluons, et nous nous intoxiquons d’une part, et ne faisons pas suffisamment d’exercice physique d’autre part. Les transports seraient en effet, selon certaines estimations, à l’origine de 40 % des polluants atmosphériques, et selon l’Institute of Health Sciences — université d’Oxford — 36 % des maladies cardiovasculaires seraient dues au manque d’activité physique. Le vélo, la trottinette, la marche, ou encore le roller, sont donc d’excellents moyens de régler un problème à double fond.

Enfin, pour les fans de fitness, sachez qu’il existe désormais un vélo d’appartement qui fait office de machine à laver(ce n’est pas un poisson d’avril), le principe est simple, et ultra écologique, vous pédalez, le linge tourne. Le concept du Bike Washing Machine(BWM) développé par des étudiants chinois n’en est encore qu’au stade du prototype expérimental, mais je pense que leur projet fera son chemin. J’aime beaucoup l’idée qui m’évoque celle initiée dans certaines gares françaises ou l’on peut recharger son téléphone tout en pédalant pour se dégourdir les jambes entre deux trajets de trains. Un point pour la SNCF en disgrâce ces derniers temps.

Le bike washing machine, un concept écolo et sportif
Photo: Yanko-Design

3 – Retrouvez l’essentiel dans la simplicité

Pour conclure cet article je ne résiste pas à l’envie de vous faire une petite liste des avantages non-négligeables que peuvent vous apporter un mode de transport plus léger, et plus sain;

  1. Gain de Temps sur les courtes distances
  2. Importantes économies (Essence, assurance, parking, garagiste, PV)
  3. Bénéfice physique, positif pour la santé
  4. Réduction du stress dû aux embouteillages
  5. Réduction des frustrations liées à la recherche d’une place de parking
  6. Réduction de notre impact sur l’environnement
  7. Retour aux choses les plus essentielles (déplacements indispensables, et sans la tentation de s’encombrer de superflu)
  8. Occasion de croiser des gens et de développer nos relations humaines

Je pense de façon plus générale, qu’allier une activité physique, à un mode de déplacement moins stressant, plus économique, et plus écologique ne peut constituer qu’une source de bien-être.

Prenez soin de vous.

Ben.Mason

Publié par Ben. Mason

Jardinier autonome, spécialisé en éco-jardinage, et en permaculture.

Rejoindre la conversation

7 commentaires

  1. J’ai abandonné la voiture individuelle depuis plus de dix ans. Depuis, je revis. Je marche, lis dans les bus. Je redécouvre l’environnement et me fais des amis de promenade 🙂 Sans compter l’attrait financier et les soucis de moins 🙂 Et puis, je suis contente de ne pas contribuer à la pollution avec çà. Bien sûr, je ne juge pas ceux qui estiment ne pas pouvoir faire autrement. Je suis juste heureuse de pouvoir le faire… 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour votre lecture,
      Je n’utilise également que la marche, le vélo, et les transports publics de temps à autres. Aucun jugement non plus sur ceux qui ne savent pas faire autrement, mais je suis moi aussi heureux de savoir faire sans. Les déplacements à pied notamment me font le plus grand bien.
      Je vous souhaite une bonne journée
      Benjamin

      J'aime

  2. Un premier résultat vient de tomber sur la pollution atmosphérique et son assainissement depuis notre période de confinement. Plus clair et plus sain c’est un signe évident. II faut peut-être profiter de cette malheureuse occasion pour utiliser d’autres moyens de transports que la voiture. Quand les choses redeviendront à peu près normales, il faudra militer pour un important développement des Bus, par exemple, Tout le monde n’est pas apte à faire du vélo ou de la marche à pied, mais les bus ne sont pas assez nombreux, sans compter les horaires quelquefois fantaisistes.. Je souhaite cependant que vos recommandations soient entendues, et qu’on puisse voir plus de pistes cyclables et pédestres dans les villes et les campagnes. Vous donnez l’exemple, c’est très bien. Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  3. Complètement adepte et partiquant quotidien! Il faut vraiment que les gens s’y mettent. C’est tellement simple, économique et écologique. De toutes façons les villes vont vraiment chasser la voiture. Cool la bike machine. A quand la trump machine pour bien l’essorer à 10000 tours/mn 😉 …

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ta lecture Alan. je travaille actuellement sur la Trump Washing Machine, mais il faudrait que Joe Biden pédale un tout petit peu plus vite pour qu’on puisse atteindre les 10’000 tours minutes nécessaires à l’essorage de l’indécrottable Donald.
      Bien à toi
      Benjamin

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :