Tacca chantrieri

Une fleur tropicale à la beauté sombre

Tacca chantrieri
Photo : wikimedia.org

Pour ce second article consacré aux végétaux rares et/ou insolites, je vous invite aujourd’hui à découvrir l’étonnante plante chauve-souris (Tacca chantrieri). Peu commune en culture, il est très rare d’en observer chez les jardiniers particuliers, mais on peut cependant parfois la croiser dans les serres chaudes de certains jardins botaniques. Originaire des régions tropicales d’Asie, cette vivace ne peut être cultivée que comme annuelle dans nos contrées tempérées, à moins de pouvoir la rentrer dans une serre chaude, ou une véranda bien exposée, et ce dès les premiers frimas.

1 – Description botanique

La plante chauve-souris ou fleur chauve-souris (Tacca chantrieri) est une vivace rhizomateuse dressée originaire des forêts pluviales d’Asie du Sud-Est et du Nord-Est de l’Inde. Ses feuilles sont oblongues et lancéolées, elles mesurent entre 20 et 50cm. D’une couleur vert foncé sur le dessus et vert plus clair au revers les feuilles sont assez similaires à celle d’un spathiphyllum. Elles sont portées par des pétioles de 10 à 25cm souvent teintés de pourpre.

Feuillage d’une plante de tacca chantrieri
Photo : Plantae.ca

En été, des tiges pouvant atteindre 75 à 90cm se développent, portant des ombelles de fleurs de teinte pourpre sombre, comprenant 5 pétales et 2 paires de bractées florales violacées. Son allure de chauve-souris aux ailes déployées, portant des filaments violets foncés tirant sur le noir de 10 à 25cm lui confère son appellation, bien que je trouve qu’elle s’apparente plus à un grand papillon.

Malgré son nom la fleur chauve-souris s’apparente plus à un grand papillon
Photo : Fotocomunity.de

Des petits fruits suivent la floraison, ils contiennent les graines susceptibles de servir à multiplier la plante.

La plante chauve-souris, à la splendide floraison n’est pas une plante facile à tenir, du fait des conditions climatiques (ambiance tropicale) difficiles à reproduire durant toute l’année. Lorsqu’elle s’épanouit et qu’elle finit par bien vouloir fleurir, cela signifie qu’elle se plait à son emplacement. Surtout ne la changez plus de place !


Famille : Taccacées
Type : vivace
Origine : Asie du Sud-Est
fleurs: noir, pourpre, blanc
Semis : oui
Division : oui
Bouture : non
Plantation : mars
Floraison : juin à août
Hauteur : jusqu’à 0,90m

2 – Culture et entretien

En pot :

La plante chauve-souris se cultive hors courants d’air, sans soleil direct mais en pleine lumière. Elle supportera toutefois le soleil du début de matinée, ou le soleil couchant. Il faudra en outre reproduire une forte hygrométrie, à cet effet le pot pourra être posé au centre d’une large soucoupe sur un lit de graviers ou de billes d’argile mouillées.

La plante se cultive dans un substrat un peu acide, constitué à parts égales de terreau de feuilles et d’écorces broyées. Des billes d’argile au fond du pot vous assureront que la potée soit bien drainée. Tous les deux à trois mois il convient d’ajouter un engrais organique pour compenser l’appauvrissement du terreau.

Les arrosages doivent être réguliers : 1 à 2 fois par semaine. Le bassinage est possible également, surtout en été afin d’entretenir une bonne humidité ambiante, puisque la température ne doit idéalement pas excéder les 27°C.

Les tacca contribuent à donner une ambiance exotique sur une terrasse ombragée

Durant l’hiver, les arrosages seront plus espacés et la plante doit être placée dans un endroit plus frais (15 à 18°C) pour qu’elle observe une période de repos (vernalisation) qui permettra d’induire la floraison suivante. Attention, les tacca redoutent la sécheresse de nos intérieurs en hiver. Il faudra donc une pièce fraîche et très lumineuse.

Les araignées rouges (acariens tisserands) sont à surveiller surtout si l’atmosphère est sèche et chaude. Vigilance également avec la pourriture grise (botrytis) si le substrat reste trempé trop longtemps.

En pleine terre (régions tropicales) :

La culture en pleine terre est possible dans certains départements et territoires d’outre-mer. Dans ces conditions, tacca chantrieri peut être conservée des années durant lesquelles on pourra par ailleurs récupérer de nombreuses graines.

Semis et plantation pourront s’effectuer à n’importe quelle période de l’année. Il faut installer la jeune plante dans un endroit peu ensoleillé mais bien lumineux. Le sol devra être plutôt acide, humifère, et suffisamment drainé pour que vos plantes chauve-souris se développent dans des conditions optimales.

Un bon arrosage à la plantation favorisera un bel enracinement, mais par la suite cette plante ne demande pas d’entretien particulier.

Taille :

Une taille d’entretien annuelle suffira, elle permettra simplement de supprimer les hampes florales fanées, et de couper les feuilles sèches ou abîmées.

3 – Multiplication

Dans nos régions tempérées c’est au printemps que vous sèmerez les graines de Tacca entre 22 et 27°C.

Il arrive que la plante produise de petits plants via les rhizomes : il est possible de les séparer lorsqu’ils ont au moins un bourgeon, au printemps.

Tout comme le gingembre le tacca est une plante à rhizomes qui produit tous les ans des jeunes pousses que l’on prélève afin de multiplier les pieds

La plantation en pot se fait en fin d’hiver, en février ou mars.

Le rempotage s’entreprend tous les 2 à 3 ans, on en profitera pour supprimer les vieux rhizomes abîmés, et prélever quelques rejets.

4 – Intérêt et utilisation

Au delà de sa grande originalité, et de l’intérêt qu’elle peut susciter chez un collectionneur la plante chauve-souris est cultivée comme plante ornementale pour son feuillage gras et ses grandes fleurs étranges que certains jugent lugubres. De ce fait il arrive que les fleurs soient utilisées dans les compositions florales des enterrements.

Sur un registre plus gai, on retiendra les variétés plus lumineuses dans les tons blancs, avec de jolis filaments colorés. Ces variétés auront un effet très dépaysant et illumineront parfaitement un coin ombragé du jardin durant la belle saison, ou égayeront ponctuellement une belle véranda.

Malgré un choix limité dans les teintes il existe des variétés moins sombres
Photo : Flickr.com

Elle peut aussi conférer une belle note d’exotisme à une terrasse ombragée, où l’on pourra l’associer à des plantes à feuillages telles que chlorophytum, lierres, et fougères par exemple.

Pour les variétés sombres, je conseille de les associer avec des variétés blanches (voir point 5), ou d’autres plantes nécessitant les mêmes types de soins et appréciant le même type d’ambiance tropicale, telles qu’orchidées, cymbidium, spathiphyllum (faux arum)…

La variété noire quant à elle se marie très bien avec le jaune, de même qu’avec le rouge vif, je la verrais bien aux milieu des anthuriums, voir en compagnie de psychotria elata pour encore plus d’originalité.

5 – Cultivars intéressants

On dénombre une dizaine d’espèces au total parmi lesquelles la plante chauve-souris (Tacca chantrieri) est la plus répandue, devant la fleur chauve-souris blanche (Tacca integrifolia).

Tacca integrifolia (blanche)
Photo : Flickr.com

Il existe différents cultivars de tacca integrifolia, généralement ils présentent des bractées blanches, seuls les filaments varient dans la couleur.

Tacca integrifolia (blanche et violette)
Photo : Pinterest.com

Il existe cependant un cultivar qui est complètement noir, avis aux gothiques et aux fans de Dracula ou encore de Batman.

Tacca noire
Photo : Etsy.com

Une variété rose-pâle existe mais est apparemment encore plus rare en culture et par conséquent difficile à dénicher.

Pour finir cet article, voici quelques liens vers des sites qui proposent des graines ou des rhizomes de cette curiosité végétale.

Attention les semences ne sont pas disponibles toute l’année.

Le comptoir des graines : https://www.comptoir-des-graines.fr/fr/graines-de-tacca-chantrierei-p-1235.html

Graines de folie : https://www.grainesdefolie.com/plantes-et-graminees/415-tacca-chantrieri.html

Graines Baumaux (pour la noire) : https://www.graines-baumaux.fr/251467-tacca-ou-plante-chauve-souris-chantrieri-black.html

Jaques Briant( rhizomes de la variété noire): https://www.jacques-briant.fr/les-plantes-d-interieur/plante-chauve-souris.html

Bon week-end à tous, croisons les doigts pour le retour durable des beaux jours.

Ben. MASON


LE DICTON DU JARDINIER :

« Lune d’avril ne passe pas sans gelée. »

🌛❄❄❄🌜

Publié par Ben. Mason

Jardinier autonome, spécialisé en éco-jardinage, et en permaculture.

Rejoindre la conversation

15 commentaires

  1. Plante insolite s’il en est, mais surtout extraordinaire. J’ignorais totalement l’existence d’un tel végétal qui , pour ma part me fait penser à une tête de chat avec ses grandes moustaches (photo noire prise de haut), mais pourquoi pas une chauve souris ou un papillon. Esthétiquement, elle a une allure  » Art Déco « .Elle est envoutante.
    Merci de nous faire découvrir ces merveilles comme la Psycotria Elata en forme de bouche écarlate.
    Votre savoir est grand et c’est un plaisir d’en profiter. A très bientôt

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Elienad,
      On pourrait familièrement appeler cette plante « la fleur à moustaches »😃😸😹😺
      Il est vrai que chacun y voit un peu ce qu’il veut en fonction de son inspiration du moment, c’est un peu comme les tâches d’encre chez le psy.
      Ravi que cette étrange fleur vous plaise, un grand merci pour votre suivi.
      Benjamin

      J'aime

  2. Magnifique ! Et un peu inquiétante. On croirait qu’elle a été inventée par un maître de l’ikébana. Merci, Ben, pour cette découverte. J’espère qu’il y en a dans les magnifiques serres du Jardin Jean-Marie Pelt à Nancy. Je ferai le voyage ! Bon week-end ! Danielle

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Danielle, merci pour ton mot
      La noire et la pourpre ont en effet un coté un peu sinistre ce qui contraste complètement avec la superbe luminosité des variétés blanches et rose pâle.
      Je te souhaite une belle fin d’après-midi.
      Ben

      J'aime

  3. Je ne m’étonne pas de la provenance de cette fleur si spéciale.C’est une oeuvre d’art à elle seule.Elle ne me fait pas du tout penser à une chauve-souris, elle est bien plus élégante et aérienne.Les longs filaments qui pendent nombreux provenant du coeur de la fleur en sont pour beaucoup responsables.Toutes les couleurs sont belles à mes yeux et elles formeraient un merveilleux buisson avec leurs grandes feuilles vertes et brillantes.
    Merci Ben,pour cette merveilleuse découverte.

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Harmony,
      Je partage complètement ton avis sur cette jolie plante. Elle m’évoque d’autres choses que la chauve-souris, et toutes les teintes me plaisent également, le tout est de les mélanger un peu (teintes sombres et claires) afin d’avoir un bel effet visuel, et un bel équilibre entre les deux nuances.
      Vive l’harmonie!😉😀
      Belle fin d’après-midi à toi

      Ben

      Aimé par 1 personne

  4. Hello Ben!
    Article étonnant et captivant. La nature nous livre encore une fois sa magnifique biodiversité. Les photos de ces fleurs sont très belles. La tacca noire est redoutable avec ses yeux verts perçants. J’aime beaucoup la rose pale, si délicate.
    Merci Ben de nous faire voyager dans la beauté végétale de ce monde. Nous en sommes si éloigné dans notre monde urbain. Heureusement, il nous reste les parcs.
    A bientôt
    Alan

    Aimé par 2 personnes

    1. Salut Alan,
      Merci pour ton retour, la nature n’en finit pas de nous étonner😮😲.
      Je suis content de partager les merveilles végétales que je découvre, cela permet de faire prendre conscience au plus grand nombre l’incroyable complexité de ce que peu créer une chose qui nous paraît aussi banale que la nature.
      Il faut se réjouir que les espaces urbains tendent à s’arborer, et à se mettre d’avantage au vert, notamment avec les jardins partagés. J’ai bon espoir que la diversité végétale regagnera de plus en plus de terrain sur les agglomérations, à la faveur des nouvelles générations qui je le sait aspirent à de nouveaux concepts qui intègrent le respect de l’environnement dans sa globalité, et qui envisagent le monde davantage en vert qu’en gris béton.
      S’émerveiller de la nature c’est déjà s’éveiller à elle.

      Je te souhaite une belle fin de journée, et bon courage pour la semaine à venir.
      Ben

      J'aime

  5. Coucou Ben,
    Quelle étrangeté, presque angoissante (pour ma part). Je ne sais pas si j’aimerais vivre avec une plante aussi atypique.
    Effectivement, il est facile de coller des images fantasmagoriques sur cette fleur. Je crois que sa couleur joue un rôle prépondérant dans l’impression qu’elle donne. On dirait le voile, ou la robe dentelle de Morticia Adaams ;)je t’embrasse et je te remercie de nous ouvrir le livres des merveilles de la nature
    Tout fort
    Corinne
    P.S: j’espère que tu recevras ce message, mon blog a des problèmes …

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Corinne,
      Les fleurs aux teintes sombres sont souvent peu inspirantes. Bien que je n’aime pas spécialement les tulipes et roses noires, je trouve la tacca intéressante de par la complexité de sa morphologie qui suscite chez moi plus l’étonnement😲 que l’angoisse😰.

      J’ai vu tes derniers post concernant tes soucis avec WP. Du point de vue du visiteur, il y a effectivement deux choses qui paraissent anormale lorsqu’on consulte ton blog🧐. D’une part ton site est indiqué comme non sécurisé (http// au lieu de https//) ce qui normalement ne devrait pas être le cas.🤔
      Seconde chose étrange, il m’est demandé de me connecter (alors que je le suis) lorsque je veux laisser un commentaire.
      Je pense que tu devrais signaler ces anomalies à WordPress.

      Je te souhaite un bon 1er mai, plein de bonheur, et un blog qui fonctionne.

      Ben

      Aimé par 1 personne

      1. Oh Bne !!
        merci pour cette indication précieuse…
        je vais faire mon mail aujourd’hui, je vais lister tout ce que certains abonnés (comme toi) ont eu la gentillesse de me faire parvenir. j’espère qu’ils trouveront le hic…
        je t’embrasse fort et je te souhaite le meilleur !!!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :