La délicieuse verveine odorante

(Aloysia citrodora)

Photo : Vivaplante.fr

La verveine odorante aussi appelée verveine citronnelle est utilisée au Pérou dans la composition de sa boisson gazeuse nationale, le Inca Kola. Les feuilles de la verveine odorante, fraîches ou séchées, s’utilisent pour aromatiser des sauces, marinades, gâteaux, glaces… Son parfum citronné se prête très bien à un usage en tisane, les feuilles s’utilisent en infusions (apaisantes et digestives) et peuvent aussi servir à élaborer certaines liqueurs. C’est une plante utilisée en pharmacie et en herboristerie, dont en extrait notamment une huile essentielle.

1 – Présentation et description botanique

La verveine odorante (Aloysia citrodora) est un petit arbuste de la famille des verbénacées originaire des Andes. C’est une plante à tige principale ligneuse, de 1 à 3 m de haut, son feuillage est caduque. Les feuilles lancéolées, terminées en pointe, sont vert pâle et disposées par trois. Elles diffusent une agréable odeur de citron lorsqu’on les froisse entre les mains. Les fleurs sont petites, de couleur blanche à mauve pâle, mais ne fructifient pas sous nos latitudes. Les principaux composants dans l’huile essentielle de verveine citronnelle sont le nérol et le géraniol.

Zoom sur la feuille
Photo : Gammvert.fr
Aperçu des inflorescences
Photo : Dvplant.be

Bien connue pour son usage courant en infusion, la verveine odorante est également une excellente plante médicinale qui gagne en popularité dans le monde occidental. Sa culture est en Europe principalement répandue dans les régions douces du pourtour méditerranéen, où acclimatée, elle peut être cultivée en pleine terre.

2 – Mode de culture

Pour une culture en pleine terre. Cette plante s’épanouira à la faveur d’un d’un sol léger, frais, riche en humus et d’une exposition ensoleillée. Elle supporte les gelées jusqu’à -7 °C, voire -10°C de façon brève, à condition que le sol soit bien drainé.

Plantez la verveine odorante à partir de mai lorsque tout risque de gel est écarté. Soyez réguliers avec les arrosages durant la première année afin que le pied puisse prendre correctement racine. Par la suite, la verveine s’arrosera peu, environ une fois par semaine d’avril à octobre. L’hiver, un arrosage tous les quinze jours suffira, si la pluie ne vous aide pas.

Pour la culture en pot, prévoyez un grand pot, de 30 ou 35 cm de diamètre, avec un drainage au fond. Installez la verveine citronnelle dans un substrat composé de 3/4 de terreau et de 1/4 sable, enrichi de deux à trois poignées de compost. Placez la plante au soleil, et rentrez-la début novembre en serre, ou autre abri lumineux hors gel. Deux arrosage hebdomadaire sont conseillés durant la belle saison, puis un arrosage par semaine lors de la période hivernale.

La récolte s’effectue au gré de vos besoins entre mai et octobre, on taille alors les sommités afin d ‘en récupérer les feuilles, cette opération permettra aussi la densification du feuillage.

Photo : Pinterest.com

La taille d’entretien est annuelle, et se pratique vers mi-mars. Il s’agit simplement de supprimer les branches mortes, et de rabattre le buisson à environ 30 cm du sol.

Concernant la multiplication, cette plante ne donne pas de graines sous nos climats, mais la multiplication par bouturage, de mai à septembre, est facile à réaliser.

Photo: Autonomie Jardin

3 – Vertus médicinales

La verveine odorante est une plante conseillée dans le traitement des états dépressifs, de l’anxiété et du stress. Elle agit, en parallèle, sur les troubles gastro-intestinaux qui leur sont liés. Elle contient, en effet, des terpénoïdes et des mucilages, énergisants et astringents. La verveine odorante est également une plante aromatique digestive, qui va permettre de traiter les maux d’un après-repas difficile (ballonnements, flatulences ou nausées).

La stimulation hépatique de la thyroïde et du pancréas à également été démontrée comme autres indications thérapeutiques.

4 – Mode d’utilisation

Utilisation interne

Digestive : grâce à ses mucilages, la verveine citronnelle apaise les douleurs et diminue les sensations de lourdeurs d’estomac, élimine les flatulences et calme les nausées.

Eupeptique : elle stimule la digestion. Légèrement sédative : son huile essentielle contient des terpénoïdes, qui agissent sur le système nerveux central.

Énergisante : pour la même raison, la verveine citronnelle aide à lutter contre les états dépressifs, le stress et l’anxiété et soigne les troubles gastro-intestinaux qui leur sont liés.

Utilisation externe

En massage, l’huile essentielle de verveine citronnelle est décontractante.

Photo : Gammvert.fr

Indications thérapeutiques usuelles

Fatigue nerveuse : angoisse, anxiété, stress, dépressions légères et troubles gastro-intestinaux liés. Digestions difficiles et troubles gastriques.

Je rappelle qu’il est conseillé de vous entretenir avec votre généraliste ou un phytothérapeute agréé avant de procéder à toutes automédication.

Sources médicales : Doctissimo.fr

Pour conclure ce post, je vous adresse un grand merci pour votre suivi, et vos nombreux messages et observations. Bien qu’il me soit difficile en ce moment de répondre immédiatement à vos mots, et interrogations, sachez que je lis avec intérêts chaque commentaire, et que ceux-ci trouveront in fine une réponse de ma part.

Excellent week-end à tous.

Ben. MASON

LE DICTON DU JARDINIER :

« Autant de bonnes journées en Janvier, autant de mauvaises en Mai. »

🌞🌞🌩🌧🌧

Publié par Ben. Mason

Jardinier autonome, spécialisé en éco-jardinage, et en permaculture.

Rejoindre la conversation

9 commentaires

  1. Salut Ben !!
    Décidément je rencontre chez toi des articles que j’ai déjà traité. Le principal c’est de faire connaitre ces végétaux et d’inciter d’autres jardiniers à les cultiver. L’article de chez moi date du 30 juillet de l’an dernier. Chaque jardinier devrait en posséder au moins un pied dans son jardin. Que ça sent bon. J’apprécie beaucoup cette odeur.
    Je te souhaite une excellente fin de journée. A bientôt !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton mot Jean-Luc, il est vrai que la verveine est une plante aromatique assez populaire et nombreux sont les articles qui lui sont dédiés. Ici je cherche avant tout à mettre en lumière ses qualités et vertus médicinales, bien que j’aborde aussi son aspect botanique et brièvement quelques conseils de culture. Il existe des articles sans doute bien plus complets concernant ces deux derniers aspects, et je t’invite si tu le souhaites à poster ici un lien vers ton post.
      à bientôt

      Ben

      Aimé par 1 personne

  2. Quelle belle idée de nous parler de plantes susceptibles d’apaiser notre stress et nos angoisses qui sont monnaies courantes en ces temps pour le moins perturbés. Merci de nous en suggérer le parfum à travers votre billet. Je vous souhaite une très bonne semaine.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Elienad,
      Si cet article peut orienter les gens stressés et angoissés vers un remède naturel qui peut les aider, j’en suis ravi.
      Vive la verveine, et l’esprit zen!
      Je vous souhaite un bon dimanche

      Ben

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :