FAUNE DU JARDIN

Charmants petits piafs de la famille des passereaux, les mésanges sont présentes dans tous les espaces arborés de l’Europe occidentale. Chez nous, quatre espèces sont fréquemment observées, mais il en existe une soixantaine de variantes à travers le monde. Bien qu’elles puissent à l’occasion s’en prendre aux fruits estivaux bien mûrs, leur régime alimentaire est principalement composé de larves, chenilles, et petits insectes. Leur rôle de régulateur sur les populations de ravageurs n’est donc pas à sous-estimer.
Voici un dossier qui vous permettra de mieux connaître cet oiseaux, et de parvenir à l’attirer dans votre jardin.

FAUNE AUXILIAIRE

La gestion de la biodiversité est une problématique commune à tous les agriculteurs, qu’ils soient installés en agriculture biologique ou en mode conventionnel, et quelle que soit la production réalisée. La biodiversité peut avoir un impact positif direct sur l’activité agricole. Elle permet à la fois d’assurer des services écosystémiques tels que la pollinisation ou la décomposition de la matière organique, mais elle tient aussi un rôle de premier plan dans la gestion des ravageurs grâce aux auxiliaires des cultures.

FAUNE

Le campagnol est un petit rongeur avec un grand appétit, ses raids nocturnes au potager peuvent vite devenir une calamité si l’on ne prend pas quelques mesures pour protéger les cultures. Son aspect mignon ne nous encourage guère à lui donner la chasse, cependant les années où ceux-ci sont nombreux vous pouvez voir disparaître la quasi totalité de vos récoltes, ce qui peut amener certains jardiniers excédés à en venir aux méthodes pas très catholiques. Pour éviter d ‘en arriver à de telles extrémités, voici un article qui vous permettra de mieux connaître ces petits chapardeurs, et ainsi pouvoir limiter les dégâts sans passer par le statut « assassin de sang froid ».