INSECTES ET MALADIES

Aujourd’hui je vous propose de faire un petit point sur un problème fréquent, les courgettes qui ne se développent pas, jaunissent, et tombent.
En effet, suite à un printemps relativement humide et frais sur la plupart des régions françaises, la saison s’annonçait déjà compliqué pour ce légume typique de l’été qu’est la courgette. Avec la hausse subite des températures, les plantations ont enfin pu être faites, et nous en sommes tous ravis. Cependant, les premières récoltes ne sont pas toujours évidentes à obtenir.
Voici donc quelques conseils et considérations à prendre en compte afin de produire plus vite, et ne pas compromettre les récoltes estivales à venir.

INSECTES & MALADIES

La bactérie Xylella fastidiosa, transmise et véhiculée par des insectes vecteurs, s’attaque à un très large éventail de végétaux : vignes, oliviers, arbres fruitiers (Prunus), agrumes, caféiers, chênes, luzerne, etc. La gravité de ses impacts varie selon la souche, le végétal et l’écosystème concerné.
La redoutable bactérie du xylème, Xylella fastidiosa, empêche la plante de s’alimenter en gênant la circulation de la sèvre brute. Les symptômes de ses manifestations sont peu spécifiques (flétrissement, brûlures foliaires) et rendent difficile sa détection.
Avec l’arrivée imminente du printemps, et son corollaire de ravageurs piqueurs de sève, redoublons donc de vigilance face à xylella fastidiosa.

Insectes et maladies

Communément appelés araignées rouges, les acariens sont de minuscules arachnides qui se nourrissent de l’afflux de sève des plantes. Leur présence est redoutée, et bien connue des jardiniers, mais il en existe une variante plus mobile, et plus tenace encore, la tétranyque. Pas de panique dirai-je uniquement pour la rime, il faut intervenir vite, et sans retenue, mais il est tout de même possible de s’en débarrasser.