LE BOTRYTIS; Une maladie fongique fréquente

Le botrytis est un champignon ascomycète de la famille des sclerotiniacées. L’espèce la plus couramment rencontrée par les jardiniers et les maraîchers est Botrytis cinerea, également nommée « pourriture grise ». Les vignerons, qui maîtrisent son développement afin d’élaborer des vins liquoreux, lui préfèrent le qualificatif de « pourriture noble ». Comme tous les parasites fongiques, la lutte passera avant tout par des actions préventives. Vous découvrirez ici quelques bons conseils pour éviter la propagation de cet organisme sur vos cultures.

LA PUNAISE DU CHOU : Savoir la gérer

Sur les culture de choux, on entend surtout parler de la fameuse pyrale, une chenille défoliatrice. Il existe pourtant d’autres plaies inhérentes à ce légume-feuille, l’une d’elle, la punaise du chou, peut faire de gros dégâts, dès lors que sa présence vire à l’invasion. Pourquoi apparaît-elle, et comment limiter la casse ? Autonomie Jardin vous livre les secrets de cet insecte flashy, à l’odeur peu sympathique !

L’OÏDIUM ; Le mal blanc des végétaux

L’oïdium, aussi appelé mal blanc, est souvent défini comme une maladie, car son développement massif à des effets très néfastes sur les végétaux. Il s’agit en réalité d’un parasite fongique, c’est à dire un champignon, qui se développe sur les tiges, et les feuilles des plantes. La plus part des jardiniers, et agriculteurs cherchent à s’en protéger, et/ou à s’en débarrasser. Des méthodes à base de produits naturels existent, et sont efficaces, seulement ils sont aussi efficaces contre les micro-organismes utiles présent dans le sol. Faut-il vraiment le combattre de façon acharnée ? Autonomie jardin vous livre son approche très préventive d’un problème qui n’en est pas forcement un.