ENVIRONNEMENT

La semaine dernière, une étude publiée dans la revue Science révélait que les plus anciennes forêts de la planète sont à l’agonie à cause du dérèglement climatique. Une véritable hécatombe. Ces grands arbres, sensés absorber l’excès de CO2 dans l’atmosphère, finissent au contraire par en rejeter… Que se passe t’il avec nos vénérables arbres.

INSECTE RAVAGEUR (La cicadelle)

Les cicadelles sont de petit insectes actifs de mai à septembre, période lors de laquelle ils se reproduisent et pondent. Il en existe des centaines de variantes, toutes regroupées sous l’appellation générale de cicadelle. La plupart d’entre elles mènent une existence discrète, et ne compromettent pas la survie des végétaux qu’elles occupent. Cependant, deux espèces décrites ici peuvent, si elles sont nombreuses, provoquer la mort d’une plante, ou d’un arbre.
Voici quelques astuces et conseils pour s’en préserver sans nuire à la biodiversité de votre jardin.

INSECTE RAVAGEUR

Les Mineuses – Ces larves de différentes petites mouches, communément appelées mineuses, creusent de minuscules galerie dans les jeunes feuilles. Ces dernières se boursoufflent, et se déforment. Si la mineuse n’est pas fatale aux différents végétaux hôtes, celle-ci impacte néanmoins sur l’aspect esthétique général de la plante, mais provoque aussi un moindre développement car les feuilles impactées photosynthétisent moins bien la lumière du soleil.