TOMATES

Tomates; Principe de précaution pour 2020
L’heure des semis de légumes d’été est arrivé pour les régions du sud, ceux-ci débuteront bientôt plus au nord, sous abris. Parmi ces légumes de soleil, la tomate est devenue un incontournable au potager. Même sur de petits espaces, on aime cultiver quelques potées de ce légume-fruit si appétissant. Pour 2020, j’ai personnellement fait le choix de faire sans, en raison d’un virus émergent dit de la tomate rugueuse. J’explique ici les raisons de ce choix, et les alternatives prévues pour compenser au mieux l’absence de la star du potager.

LA CLOQUE

Le printemps approche, les vergers et jardins reprennent vie, mais les organismes fongiques pathogènes sont également déjà de retour.
Feuilles tordues, enroulées et boursouflées, feuillage virant du vert au rouge, si vos arbres fruitiers présentent ces symptômes, il s’agit certainement de la cloque. De l’identification du problème aux traitements naturels, Autonomie Jardin vous donne les bons conseils pour lutter efficacement contre cette maladie cryptogamique. 

LA ROUILLE; une maladie fréquente

Il existe différentes rouilles(plus de 200), suivant le type de végétaux, les symptômes diffèrent un peu, mais toutes sont d’origine fongique(due à un champignon). Heureusement, les actions préventives seront donc sensiblement similaires, quelques soit le type de rouille rencontré.
La clé pour s’en prémunir réside dans l’action préventives, il est cependant possible de contrer une attaque de rouille, si celle-ci est identifiée, et traitée rapidement.
Conseils et techniques pour éviter les dégâts, fréquents, notamment sur les rosiers.