UNE DÉLICIEUSE LAITUE; La cressonnette du Maroc

Voilà un nom bien ensoleillé qui chante, surtout avec l’accent du midi, pour désigner cette superbe laitue à couper. On ne prélève que des feuilles ce qui lui permet de se reconstituer et continuer son cycle naturel  jusqu’à la montée en graines. Ou on coupe la laitue entière qui refera des pousses plus petites par la suite. Résistante au froid, et de culture facile, la pomme de cette variété ancienne se régénère très rapidement pour de prochaines récoltes.

Les épinards ; une culture facile, et riche en fer

Ce légume-feuille pourtant délicieux, notamment en salade, de par son aspect peu appétissant, n’est pas très populaire chez les jeunes. Les épinards en barquettes congelés du super marché, infâmes, et insipides ont beaucoup contribué à m’en dégoûter lorsque j’étais enfant. J’ai redécouvert plus tard ce légume en maraîchage, et sous son aspect frais, c’est tout autre chose, un délice. Sa culture facile, et sa productivité m’encourage à le cultiver au printemps, et en automne. Il en existe des variétés nombreuses, qui diffèrent par leur aspect botanique, leur saveur, et leur période de plantation. Du semis à la récolte, Autonomie Jardin vous donne le mode d’emploi pour réussir la culture de ces feuilles très nutritives.

CET AUTOMNE, ENRACINEZ VOS VALEURS : Plantez un arbre pour aider la planète

La plantation d’un arbre est tout un symbole, et de nos jours, avec les problèmes environnementaux que connaît la planète, l’acte devient presque militant. Il est aujourd’hui bien connu que les arbres emmagasinent du CO2, et produisent de l’oxygène. Ils sont à ce titre mis en avant comme solution pour endiguer le réchauffement global. Beaucoup de pays à travers le monde ont donc entamé une politique de reboisement massif. L’arbre a cependant bien d’autres vertus qui font de lui le potentiel sauveur de notre planète. La bonne volonté et les travaux de reboisement actuellement engagés vont dans le bon sens,et nous devons nous en réjouir, mais ils ne seront clairement pas suffisants. Des contraintes politiques, administratives, législatives, financières, et économiques, empêchent souvent les projets de reforestation d’être réalisés rapidement, et efficacement. En tant que citoyens, nous pouvons plus facilement nous affranchir de ces contraintes, alors n’hésitons plus, plantons des arbres cet automne.