ARBRES

Cette semaine je souhaite vous présenter une essence que j’affectionne beaucoup, le Chêne-liège. Ce feuillu persistant développe avec l’age des charpentières impressionnantes, et une épaisse écorce, utilisée notamment pour confectionner les bouchons traditionnels des bouteilles de vin. Pourvu d’une longévité incroyable, cet arbre à tout ce qu’il faut pour inspirer admiration, et respect. Endémique du bassin méditerranéen, cet arbre peut néanmoins être implanté dans de nombreuses régions, et jusqu’à 500 mètres d’altitude, à condition que les hivers y soient relativement doux.

FRUITIER

Moins répandu que son homologue allemand, le néflier du Japon est un bel arbre fruitier aux feuilles coriaces et persistantes. Il produit en fin de printemps de délicieux fruit qui ne doivent pas être consommés trop mûrs car ceux ci deviennent âpres suite à une maturation trop longue. De culture relativement aisée, il est cependant à réserver aux régions les plus douces car le gel n’est pas sa tasse de thé, bien qu’il puisse faire face sans encombre à des épisodes gélifs de courte durée.

Les arbres des records

Pendant que le black friday va à nouveau battre tous les records d’adhésion, d’excès, et de chiffres astronomiques, j’aimerais aujourd’hui vous évoquer d’autres types de records. Ceux étonnants du règne végétal, qui m’impressionne toujours autant malgré toutes les années passées à l’observer attentivement. Comme vous le savez, j’aime beaucoup les arbres, en voici quelques individus qui m’inspirent plus que l’humilité.