COUP DE COEUR

Reconstituer une forêt primaire en Europe:
La nouvelle circule depuis quelques temps sur la toile, le botaniste Francis Hallé lance un projet de longue haleine afin de rendre au vieux continent un coin de forêt digne de ce nom, sauvage, et préservé. L’initiative est accueillie avec enthousiasme par la communauté européenne, et est chaleureusement soutenue par plusieurs associations environnementales.
Reste à savoir où implanter cette écrin de biodiversité, dont nos descendants pourront bénéficier dans environ….600 ans.

Plantes vivaces

LA CAMPANULE DES MURS – Dans la grande famille des campanules, il existe une petite souche de rocaille, la campanule des murs. Aussi dénommée campanule des murailles, c’est une vivace assez discrète, que l’on remarque surtout lors de sa belle floraison estivale d’un joli bleu vif ou d’un blanc pur. Comme son nom l’indique elle appréciera les endroits drainants et relativement bien ensoleillés, lorsque celle-ci est bien installée elle se ressème spontanément, et reste en place plusieurs années.

PLANTE SAUVAGE

L’Ail des Ours, Allium ursinum de son petit nom latin, est un ail sauvage, et vivace qui pousse spontanément dans nos sous-bois, peut-être quelques pieds se dissimulent-ils au fond de votre jardin. Cet ail cultivé pour son bulbe, ses feuilles et ses boutons floraux, utilisés en cuisine , mais aussi en phytothérapie. Portant de grandes feuilles étroites d’un vert brillant , il nous offre, d’avril à juin, une splendide floraison en ombelles blanches.