LA PLANTE DU MOIS (Février 2020)

Les Mimosas- Un classique parmi les mimosas, le mimosa(Acacia dealbata) « Gaulois » est utilisé par les horticulteurs qui cultivent le mimosa pour sa fleur coupée. C’est un arbuste à grand développement, jusqu’à 8 mètres. En culture ornementale, une taille sévère est conseillée après floraison pour maintenir un port harmonieux et éviter la casse des branches par le vent. Ses fleurs, délicieusement parfumées sont particulièrement abondantes, avec de gros glomérules d’aspect soyeux et d’un jaune vif.

DE L’OMBRE, ET DES PÉPINS COMESTIBLES AVEC LE PIN PARASOL

Conifère emblématique des paysages méditerranéens, pinus pinea, est un arbre résineux dont la forme au stade adulte évoque celle de parasols géants. Cet arbre, magnifique en isolé, projette une ombre fraîche et épaisse, des plus agréables lors des pics de chaleurs estivaux. Plantés en nombre, il peuvent constituer des allées ombragées, ou pourquoi pas de vraies pinèdes à l’odeur épicée de résine. Les pommes de pin, imposantes, et très ornementales du pin à pignons, contiennent les délicieux pépins comestibles.

Mon beau sapin est-il écolo ?

Si vous pensiez qu’acheter un sapin artificiel et ainsi sauver un sapin naturel était le meilleur choix écologique, de récentes études semblent indiquer le contraire. Il faut cependant être regardant sur la provenance de l’arbre, et son mode de culture. Des options allant du sapin en pot, au changement plus profond de la tradition, en passant par la possibilité de location de sapin, sont envisageables pour passer un heureux Noël en diminuant son impact écologique. Enquête sur le sapin le plus écolo.