TECHNIQUE HORTICOLE

L’eau est essentielle aux végétaux, mais c’est aussi une ressource précieuse qui devient rare. Avec le retour annoncé des températures printanières, les arrosages au jardin vont bientôt augmenter en fréquence et en quantité. Pour arroser le jardin sans gaspiller l’eau, il faut apprendre à en utiliser le moins possible avec une efficacité maximale. Cet article a pour objectif d’augmenter l’efficacité de vos arrosages tout en diminuant votre note d’eau.

EAU POTABLE : L’Afrique se tourne vers les énergies durables

Alors que l’accès à l’eau potable est un enjeu capital pour les populations du continent Africain. L’énergie solaire réduit les frais et des projets ambitieux et prometteurs voient le jour. Le traitement de l’eau de mer devient également envisageable. Le Maroc à déjà entamé la construction de la plus grande usine de traitement d’eau marine de la planète. Autonomie Jardin fait le point sur ces solutions synonymes d’espoir.

Hydratez vos plantes de manière économe avec les oyas

Les Oyas sont des pots en céramique micro-poreuse que l’on enterre prés de ses plantations et que l’on remplit d’eau. Elles diffusent lentement dans le sol l’humidité nécessaire à la plante. En intérieur comme en extérieur, les Oyas de tailles adaptées peuvent se glisser dans toutes les cultures. Cette technique d’irrigation a vraisemblablement été utilisée sur tous les continents. Les traces les plus anciennes connues ont été relevées en Chine il y a 4 000 ans. On sait également que ces techniques ont été utilisées dans l’empire Romain. Plus récemment des restes de ces objets fabriqués à Aubagne ont été retrouvés en Corse. Ce dispositif, allié à un bon paillage du sol, permettra des économies d’eau considérables.