HOMMAGE

C’est avec tristesse que j’ai appris ce matin la disparition de Pierre RABHI dans sa 83ème année. Cette grande figure de l’agroécologie française a voué son existence à militer pour un nouveau paradigme, pour un monde plus proche des valeurs humaines, un monde où chacun fasse sa modeste part dans l’intérêt général, et celui de notre planète. C’est ainsi qu’il fut amené à fonder le mouvement Colibris, cette belle association aujourd’hui orpheline poursuivra son œuvre, j’en suis convaincu.