INSECTES & MALADIES

La bactérie Xylella fastidiosa, transmise et véhiculée par des insectes vecteurs, s’attaque à un très large éventail de végétaux : vignes, oliviers, arbres fruitiers (Prunus), agrumes, caféiers, chênes, luzerne, etc. La gravité de ses impacts varie selon la souche, le végétal et l’écosystème concerné.
La redoutable bactérie du xylème, Xylella fastidiosa, empêche la plante de s’alimenter en gênant la circulation de la sèvre brute. Les symptômes de ses manifestations sont peu spécifiques (flétrissement, brûlures foliaires) et rendent difficile sa détection.
Avec l’arrivée imminente du printemps, et son corollaire de ravageurs piqueurs de sève, redoublons donc de vigilance face à xylella fastidiosa.

LA CLOQUE

Le printemps approche, les vergers et jardins reprennent vie, mais les organismes fongiques pathogènes sont également déjà de retour.
Feuilles tordues, enroulées et boursouflées, feuillage virant du vert au rouge, si vos arbres fruitiers présentent ces symptômes, il s’agit certainement de la cloque. De l’identification du problème aux traitements naturels, Autonomie Jardin vous donne les bons conseils pour lutter efficacement contre cette maladie cryptogamique. 

LA ROUILLE; une maladie fréquente

Il existe différentes rouilles(plus de 200), suivant le type de végétaux, les symptômes diffèrent un peu, mais toutes sont d’origine fongique(due à un champignon). Heureusement, les actions préventives seront donc sensiblement similaires, quelques soit le type de rouille rencontré.
La clé pour s’en prémunir réside dans l’action préventives, il est cependant possible de contrer une attaque de rouille, si celle-ci est identifiée, et traitée rapidement.
Conseils et techniques pour éviter les dégâts, fréquents, notamment sur les rosiers.