FAUNE AUXILIAIRE

La gestion de la biodiversité est une problématique commune à tous les agriculteurs, qu’ils soient installés en agriculture biologique ou en mode conventionnel, et quelle que soit la production réalisée. La biodiversité peut avoir un impact positif direct sur l’activité agricole. Elle permet à la fois d’assurer des services écosystémiques tels que la pollinisation ou la décomposition de la matière organique, mais elle tient aussi un rôle de premier plan dans la gestion des ravageurs grâce aux auxiliaires des cultures.

Technique agroécologique

Il existe plusieurs façons de préparer le sol du potager et sachez qu’il est également possible de ne même pas aérer, ou décompacter ce dernier s’il est correctement mené depuis plusieurs années, s’il est bien protégé, constamment enrichit, amélioré et /ou si vous utilisez les engrais verts qui ont plusieurs vertus dont celle d’aérer le sol, de le décompacter via le développement des racines.

INSECTE RAVAGEUR (La cicadelle)

Les cicadelles sont de petit insectes actifs de mai à septembre, période lors de laquelle ils se reproduisent et pondent. Il en existe des centaines de variantes, toutes regroupées sous l’appellation générale de cicadelle. La plupart d’entre elles mènent une existence discrète, et ne compromettent pas la survie des végétaux qu’elles occupent. Cependant, deux espèces décrites ici peuvent, si elles sont nombreuses, provoquer la mort d’une plante, ou d’un arbre.
Voici quelques astuces et conseils pour s’en préserver sans nuire à la biodiversité de votre jardin.